Comment nous joindre?

Téléphone +41 22 793 29 60

Email: info@cddo.ch

Heures d'ouverture

Lundi - mercredi  : 08:00 - 20:00

Jeudi et vendredi : 08:00 - 18:00

Rendez-vous en ligne
Eng

C D D O

Traitements Enfants

Un enfant redoute souvent le rendez-vous chez le médecin-dentiste par inquiétude, par peur ou même par anxiété du dentiste.

Cette peur peut s'expliquer par une mauvaise expérience vécue dans le passé, par l'inconnu ou le fait de ne pas connaître le déroulement de la séance, ou encore par la redoutable "piqure".

Mais la peur du dentiste n'est pas innée ! Le médecin-dentiste va d'emblée accueillir le jeune patient de manière chaleureuse et agréable pour le mettre à l'aise avec l'environnement et l'équipe soignante.

Si ce dernier montre des signes d'inquiétude ou de peur, notre praticien et son assistante prendront alors le temps d'identifier la source de sa crainte afin de lui montrer réellement de quelle manière la séance se déroulera et de tenter de l'apaiser.

Après avoir gagné sa confiance, le médecin-dentiste opérera toujours de la manière suivante avec l'enfant : "expliquer - montrer - faire" ; le geste est d'abord expliqué de manière claire au jeune

patient, on lui montre ensuite comment le praticien va s'y prendre pour l'effectuer, pour finalement mettre en application ceci, tout en observant si l'opération ne lui inflige pas d'inconforts ou de douleurs. Si l'enfant craint "la piqure", nos praticiens appliquent systématiquement un gel anesthésiant sur la gencive afin que l'effraction de celle-ci par l'aiguille ne soit plus ressentie au moment de l'anesthésie.

Pour certaines situations, le système Wand Plus offre une alternative idéale pour les enfants.

En effet, l’anesthésie avec cette technologie moderne se fait sans seringue et sans douleur avec l’assistance d’un ordinateur. Les avantages principaux sont les suivants

  1. Une anesthésie sans insensibilisation de la langue, de la lèvre et de la joue

  2. Taux de diffusion constant du produit anesthésique (inférieur au seuil de la douleur)

  3. Pas de déflexion de l’aiguille grâce à une technique d’injection rotative